Argent sale à Chelsea ? Abramovitch contre-attaque

Par Kévin Jones, le 24 mars 2021
Roman Abramovitch, propriétaire de Chelsea

Partager c'est aimer !

Accusé dans un livre consacré à Vladimir Poutine d’avoir racheté le club de Chelsea à sa demande afin de blanchir l’argent sale de diverses opérations, Roman Abramovitch va se défendre en saisissant la justice britannique.

Dans l’ouvrage, «Putin’s People» (Les hommes de Poutine), sorti en 2020, l’auteur, Catherine Belton, laisse entendre que Vladimir Poutine, président de la Russie, a mis en place un vaste exode d’argent sale pour renforcer l’influence de son pays à l’étranger. Parmi les opérations programmées figurait le rachat du club de Chelsea par le milliardaire russe, Roman Abramovitch. Dans ce livre, il est question de la demande personnelle de Poutine à son compatriote d’acheter le club de Chelsea en 2003. Depuis son rachat, le club londonien est passé du statut de club « moyen et endetté » à celui de cador européen moyennant plusieurs centaines de millions d’euros investis dans le club.

Abramovitch diffamé ?

Des affirmations que conteste Roman Abramovitch qui va donc saisir la justice rapporte le Daily Mail : «Le livre contient un certain nombre de déclarations fausses et diffamatoires à mon sujet, notamment en ce qui concerne mon acquisition du Chelsea Football Club et ses activités», a déclaré M. Abramovich dans un communiqué.

Avant cela, l’homme d’affaires russes avait tenté de négocier avec l’éditeur du livre, Harper Collins, pour faire retirer les passages le concernant. En vain. Pour cette raison, le propriétaire du club londonien a décidé d’emprunter la voie légale pour obtenir réparation : « L’action d’aujourd’hui n’a pas été prise à la légère. Je n’ai jamais eu l’ambition d’obtenir un profil public et j’ai toujours été réticent à fournir des commentaires sur des questions, y compris des déclarations fausses ou trompeuses à mon sujet ou au Chelsea Football Club. Cependant, il est devenu clair que les fausses allégations contenues dans ce livre ont un effet néfaste, non seulement sur ma réputation personnelle, mais également sur les activités du Chelsea Football Club.  » poursuit le communiqué.

Abramovitch défend son bilan avec Chelsea

Très remonté, Roman Abramovitch entend faire la lumière sur son rôle et ses objectifs à la tête de Chelsea : « En ce qui concerne le Chelsea Football Club, contrairement à la description du livre, mon ambition avec Chelsea Football Club a toujours été de créer des équipes de classe mondiale sur le terrain et de garantir que le club joue un rôle positif dans toutes ses communautés. Je pense que nos succès et nos activités au fil des ans parlent d’eux-mêmes, y compris les trophées remportés, l’expansion de la Chelsea Academy, le développement de l’équipe féminine et la Chelsea Foundation devenant la plus grande organisation caritative de la Premier League. J’espère que l’action d’aujourd’hui non seulement réfutera les fausses allégations concernant mon propre nom, mais servira également de rappel de l’empreinte positive de Chelsea au Royaume-Uni. Je suis convaincu que les tribunaux me donneront une audition équitable, comme ils l’ont fait dans le passé.  » conclut le communiqué.

Partager c'est aimer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.