Arsenal : Wright a présenté ses excuses auprès de Lacazette

Par Kévin Jones, le 11 mars 2021
Ian Wright
Ian Wright - Copyright : Imago

Partager c'est aimer !

L’ancienne gloire d’Arsenal, Ian Wright, qui est consultant pour l’émission Match of the Day sur la BBC, s’était moqué en direct avec ses compères d’émission, d’Alexandre Lacezette qui avait émis un cri fort après un tacle d’un adversaire.

Lors de la rencontre face à Burnley samedi dernier (1-1), un tacle d’Erik Pieters sur Alexandre Lacazette avait provoqué trois cris stridents de l’international français. C’est une scène qui a suscité beaucoup de réactions, et des moqueries surtout, sur les réseaux sociaux.  Et sur le plateau de l’émission Match of the Day sur la BBC, Ian Wright s’était moqué de l’attaquant français avec Gary Lineker et Dion Dublin en plein direct. Si la scène des trois consultants en train de reproduire le cri de l’ancien Lyonnais était hilarante, celle-ci est mal passée auprès de l’intéressé.

Wright gêné en tant qu’ancien Gunner

Quelques jours plus tard, Ian Wright a reconnu être allé un peu loin et a présenté ses excuses au joueur français : « Le principal ici est que je me suis trompé. Je suis entré en contact avec lui dimanche matin pour que nous puissions clarifier la situation. Ma plus grosse erreur a été les cris à la fin. F *** ing stupide et à la fin de la journée, ce n’est pas un problème pour Gary Lineker ou Dion Dublin. Mais en même temps, je dois accepter et réaliser ce que cela signifie pour la base de fans d’Arsenal et ce que cela signifie pour moi pour eux de se sentir comme l’un des leurs et se sentir moqué » a-t-il expliqué rapporte le Sun.

Wright n’aime pas les joueurs qui en rajoutent

Toutefois, Ian Wright reconnait que la façon dont certains joueurs se comporte après un tacle appuyé semble exagéré : « Je peux seulement dire que je dénonçait les cris. Nous parlons de gens qui hurlent, ils se lèvent et puis ils jouent. S’il est resté à terre ou si un joueur reste à terre, parlons de Raul Jimenez … (le joueur de Wolverhampton gravement blessé après un tacle dangereux). Au moment où nous parlons, nous ne savons même pas s’il va rejouer, donc je ne veux pas en faire un truc trop massif. Mais les cris, pour moi, de la part de qui que ce soit ne sont pas nécessaire » a-t-il conclu.

Partager c'est aimer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.