Celtic Glasgow : Presque nommé, Eddie Howe est déjà prévenu des difficultés à venir

Par Kévin Jones, le 3 avril 2021
Eddie Howe
Eddie Howe - Copyright : Imago

Partager c'est aimer !

Alors que le Celtic serait sur le point de faire d’Eddie Howe son nouveau manager, l’ancien coach de Bournemouth a déjà reçu un avertissement sur les difficultés qu’il pourrait rencontrer au sein du club écossais.

Et ce n’est pas moins que l’ancien manager du club, Neil Lennon qui avertit son successeur. Le technicien limogé il y a quelques semaines pour n’avoir pas pu conserver un titre que le Celtic squattait depuis neuf saisons, estime qu’Eddie Howe risque d’être perturbé en découvrant un club comme les Hoops : « C’est un choc culturel et si nous parlons hypothétiquement d’Eddie, il vient d’un vrai club familial comme Bournemouth. Il y a vécu et y a travaillé toute sa carrière. Ce serait super si un technicien comme lui arrive. Mais en dehors du terrain, loin du terrain d’entraînement, la vie va être très, très différente de ce à quoi il était habitué à Bournemouth. Il va y avoir beaucoup de spéculation, beaucoup d’intérêt médiatique et évidemment beaucoup d’intérêt de la part des supporters. Glasgow n’est pas une ville immense, mais vous avez deux clubs gigantesques là-bas et la rivalité a des milliers d’années – et cela durera aussi pendant les mille ans à venir » a expliqué l’ancien manager du club écossais dans le Glasgow Live.

« Son style de jeu convient à un club comme le Celtic »

Toutefois, Neil Lennon reconnait que son potentiel successeur sera un technicien qui fera du bon travail au Celtic Glasgow : « Je pense que ce serait un bon coup pour le Celtic d’avoir quelqu’un comme Eddie, je pense que c’est un entraîneur de haut niveau. Son style de jeu convient à un club comme le Celtic, il serait très vite adopté par les fans du Celtic s’il pouvait adopter ce style qu’il avait à Bournemouth. En Championship, puis dans les premières années de son équipe en Premier League, ils étaient super à regarder. Donc c’est excitant, mais il faudra un peu d’adaptation pour lui, cela ne fait aucun doute » a-t-il conclu.

Partager c'est aimer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.