Martinelli pourrait quitter Arsenal en janvier ?

Par Kévin Jones , le 5 octobre 2021
Gabriel Martinelli sur le départ à Arsenal
Copyright : (Photo by Michael Regan/Getty Images)
Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Très insatisfait de son temps de jeu cette saison avec Arsenal, Gabriel Martinelli pourrait aller chercher du temps de jeu ailleurs. Un prêt du jeune attaquant brésilien serait à l’étude au sein du club londonien.

L’arrivée des recrues estivales à Arsenal n’a pas fait les affaires de Gabriel Martinelli. Le jeune attaquant brésilien joue moins cette saison et commencer à s’agacer. Mais en interne, Mikel Arteta explique les raisons de ses choix concernant son jeune Carioca. Il évoque notamment l’attitude que doit avoir son joueur en toutes circonstances : « Il y a certaines choses qui doivent être améliorées et l’une d’entre elles est de gérer quand il ne joue pas. Vous devez savoir comment souffrir quand vous êtes sur le banc. Vous devez être capable de ravaler ça, tout votre ego et votre colère, toute votre volonté de jouer le jeu. » a-t-il déclaré rapporte le Mirror.

Gabriel Martinelli doit être patient ?

Des commentaires qui n’aurait pas changé l’attitude de Gabriel Martinelli depuis et plus que jamais un prêt du jeune Brésilien est envisagé dans un grand club européen où il pourrait poursuivre sa progression et pourquoi pas forcer un transfert définitif. Malgré tout, Mikel Arteta assure vouloir encore compter sur lui : « Il a besoin de temps. Il est si volontaire et si anxieux que cela peut parfois bloquer son développement. Parfois, il ne comprend pas mes décisions, mais si je les prends, c’est pour l’aider » conclut le manager d’Arsenal.

Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.