Mesut Özil

Désormais boulet pour Arsenal, le milieu de terrain allemand Mesut Özil serait dans le viseur du club turc de Fenerbahçe. Mais ce dernier n’a pas vraiment les moyens de se payer le joueur des Gunners et envisage plutôt un prêt qu’un transfert sec.

Depuis quelques jours la presse anglaise fait état de l’intérêt de Fenerbahçe pour Mesut Özil. Ce qui semblait être une bonne nouvelle pour Arsenal pourrait se transformer en casse-tête finalement. Le club turc n’a pas vraiment les moyens de s’offrir l’international allemand et serait tenté de négocier un prêt plutôt qu’un transfert avec le club londonien.

Une solution intermédiaire pour Özil ?

Selon le média local, Fanatik, le « Fener » souhaite un prêt d’un an pour Ozil, au cours duquel il paiera 8 millions de livres sur son salaire de 13,5 millions de livres, Arsenal payant les 5,5 millions restants. Un prêt que le club turc souhaite gratuit. Celui-ci a récemment communiqué sur le sujet : « Fenerbahce n’a pas de proposition pour Mesut Ozil. Dans les conditions économiques actuelles, une telle étape n’est pas possible pour les deux parties. » a indiqué le club turc. Si cette solution ne rapportera pas d’argent à Arsenal pour son mercato estival 2019, elle aura au moins l’avantage de réduire sa masse salariale et faire de la place dans ce secteur à un autre joueur convoité. Désormais, la réponse est dans le camp des Gunners.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.