chelsea fc

L’idée d’une vente de son club par Roman Abramovitch fait son chemin en Angleterre. D’autant que l’homme d’affaires russe n’a toujours pas obtenir de visa pour revenir vivre outre-Manche. Ce dernier envisagerait donc plus que jamais de se séparer de Chelsea FC.

Le Mail on Sunday évoque dans son édition du jour la possibilité de voir Roman Abramovitch se séparer du Chelsea FC. Le journal a appris que les responsables de Chelsea avaient eu ce que l’on a qualifié de « pourparlers exploratoires » avec trois acheteurs potentiels ces dernières semaines. Il s’agirait d’un consortium américain, un autre asiatique et l’homme d’affaires anglais, Jim Ratcliffe. Ce dernier étant considéré comme la plus grosse fortune d’Angleterre.

Ratcliffe favori pour le rachat ?

Le journal britannique livre d’autres indices qui laissent penser à une vente possible dans les prochains mois. Contrairement aux dix années précédentes, Roman Abramovitch n’a pas acheté de loges à l’année à Stamford Bridge. Sans visa britannique, il a demandé la nationalité israélienne et s’est installé à Tel-Aviv.

Abramovich a toutefois continué à injecter de l’argent à Chelsea et le montant total de la dette de la société mère envers lui a augmenté de 75 millions de £ l’an dernier. Il totalise actuellement 1,25 milliard de livres, une somme qu’il voudrait récupérer si le club était vendu. Ratcliffe reste le favori pour racheter Chelsea mais va devoir réhausser son offre. Le propriétaire russe du club londonien attend en effet 2,5 milliards de Livres soit près de trois milliards d’euros.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.