Kevin Mirallas

L’attaquant belge, Kevin Mirallas, n’a pas trop apprécié ses derniers mois à Everton. Désormais joueur de la Fiorentina, l’international belge n’hésite pas à critiquer l’attitude du club anglais à son égard dans une année qui fut celle de la Coupe du Monde en Russie.

Kevin Mirallas se sentait bien à Everton. Mais il a vu les Toffees changer après le rachat du club : « Ce sont des petits détails mais quand je suis arrivé à Everton, c’était un club familial. A mon départ, j’ai eu l’impression que c’était devenu un business où on achetait sans savoir quoi faire » explique l’international belge.

Mirallas bouffé par Everton

« Les six derniers mois passés à Everton, c’était Texas Ranger. Tous les jours, on se disait entre joueurs qu’un d’entre-nous était susceptible de sauter et de ne pas faire partie du groupe. On en rigolait presque. Mais intérieurement, cette histoire m’a bouffé. J’ai pris beaucoup sur moi sans m’en rendre compte » ajoute-t-il dans les colonnes de Sport Magazine.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.