Officiellement, le transfert de Nabil Fekir à Liverpool en 2018 a été annulé en raison d’un problème au genou pour l’international français. Mais au fil des déclarations des uns et des autres, la vérité semble éclater au grand jour. Un obscur intermédiaire aurait fait capoter l’affaire.

Après les attaques de Nabil Fekir à son encontre, Jean-Pierre Bernès, l’ex-agent de l’international français a réponde fermement aux accusations de son ancien client qui laissait entendre que le transfert vers Liverpool aurait capoté à cause de lui : « Il faut qu’il arrête son cinéma et de prendre les gens pour des imbéciles, déplore dans L’Equipe l’ancien agent de l’international français. Tout le monde sait ce qu’il s’est passé. Le transfert à Liverpool a capoté pour deux raisons » explique-t-il.

Bernès charge un avocat

Et d’ajouter : « La première, c’est son genou même si les dirigeants anglais étaient prêts à faire un effort à ce sujet. La seconde, c’est l’irruption d’un pseudo-avocat étranger au dossier qui a demandé à ce qu’on recommence les négociations depuis le début au moment de la signature. Entre cet épisode et la visite médicale, les dirigeants de Liverpool ont décidé d’abandonner le dossier. » a-t-il conclu.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.