Dans un entretien accordé à LightHarted Podcast’ sur Youtube, Romelu Lukaku explique comment il en est venu à prendre la décision de quitter Manchester United pendant le mercato estival 2019. Il en profite pour adresser un petit tacle à ses anciens dirigeants.

On racontait beaucoup de choses sur moi, Rom va aller là-bas, l’entraîneur ne le veut plus, ils veulent le vendre. J’attendais que quelqu’un parle pour démentir. Mais, ce n’est pas arrivé. Puis j’ai discuté avec eux et je leur ai dit que le mieux était de se séparer. Je voulais juste un peu de protection, qu’ils disent que Rom ne va pas partir, qu’il va se battre pour sa place ou quoi que ce soit, cela n’est jamais arrivé », a déclaré l’international belge sur You Tube.

Lukaku, Pogba, Sanchez, les têtes de turc ?

L’ancien buteur de Manchester United semble garder une dent contre ses anciens dirigeants : « Je ne pense pas être le seul qui jouait mal. Beaucoup de gens jouaient mal, mais il fallait trouver un coupable. Remettre la faute sur moi ? Pas de problème, vas-y, ce n’est que du football. Pogba, Alexis ou moi, c’était tout le temps l’un de nous trois » conclut-il.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.