La Premier League n’en finit plus d’accumuler les milliards. Celle-ci vient de décrocher un nouveau contrat concernant la Scandinavie qui lui assure une rentrée d’argent supplémentaire et conséquente.

2,3 milliards d’euros. C’est le montant que va payer NENT, réseau TV scandinave (Danemark, Finlande, Norvège, Suède) pour retransmettre les matches de Premier League lors des saisons 2022 à 2028. Un montant important quand on sait que cette diffusion dans le Nord de l’Europe ne concernera que 25 millions de personnes. De quoi faire monter les enchères pour les prochains appels d’offres dans des pays plus peuplés.