Mercato Premier League : ce business privé qui rapporte des milliards

Par Kévin Jones, le 2 janvier 2020
Premier League logo

Créée en 1992, la Premier League s’est développée pour devenir un business mondial et surtout lucratif. En dehors des terrains, celle-ci est un vrai business privé dont l’objectif est de rapporter un maximum d’argent.

La Premier League, au-delà de sa popularité dans le monde entier est une private limited company (l’équivalent d’une SARL) détenue à parts égales par les vingt clubs qui la composent, plus un actionnaire spécial : la Fédération anglaise (FA). Cette société a pour objectif de développer le chiffre d’affaires des clubs et la notoriété du football anglais : « On le dit sans complexe : on est d’abord un business privé, reprend Moreuil. La Premier League est une entreprise, qui est gérée comme telle. Son objectif, c’est de valoriser au maximum son produit, qui est le Championnat, et de le vendre le mieux possible à des diffuseurs dans le monde entier (*) » explique dans les colonnes de L’Equipe, le Français Mathieu Monreuil qui est le responsable des affaires européennes de la Premier League.

Préserver l’attractivité par plus de candidats au titre

L’objectif à moyen terme est de permettre à plusieurs clubs de pouvoir lutter pour la course au titre : « La tendance est à l’augmentation du nombre de prétendants au titre, note-t-il. L’objectif, à moyen terme, c’est d’avoir au moins la moitié de nos clubs qui peuvent prétendre au sacre chaque saison. » a-t-il précisé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.