Ancien manager de Chelsea et Tottenham, Andre Villas-Boas garde une cote mitigée en Premier League. Sa réussite en Chine ou en Russie, et désormais à la tête de l’Olympique de Marseille va-t-elle lui ouvrir de nouveau les portes du championnat anglais ?

Andre Villas-Boas a laissé entendre qu’il pourrait quitter l’Olympique de Marseille l’été prochain s’il n’a pas l’assurance de pouvoir renforcer son groupe en cas de Ligue des Champions à disputer. En secret, le technicien portugais rêve à court ou moyen terme d’un retour en Premier League. Mais ses réussites mitigées à Chelsea et Tottenham ne lui donnent pas l’assurance d’obtenir un poste du top 5. Bien au contraire.

Villas-Boas devra se contenter de peu ?

C’est ce que laisse entendre le journaliste anglais de The Athletic, Jack Pitt-Brooke, dans les colonnes du Phocéen : « A-t-on une chance de le revoir en Premier League ? Oui, forcément, car il a dirigé deux des plus grands clubs anglais. Son nom avait d’ailleurs été cité à Liverpool avant l’arrivée de Jurgen Klopp, puis après à Everton et West Ham. C’est une bonne chose pour lui d’être de retour dans un grand championnat après s’être éloigné en Chine et en Russie. Mais, les choses évoluent rapidement en Premier league, et je pense que s’il souhaitait revenir, il n’aurait plus accès aux Big Five. Il faut se rendre compte qu’un club moyen comme Everton est dirigé par Carlo Ancelotti, ce qui en dit sur le niveau des managers ici. S’il veut revenir, il devra viser des clubs de milieu ou de bas de tableau dans un premier temps, comme Newcastle ou West Ham ». a-t-il expliqué au site internet spécialisé sur l’actualité de l’OM.