Dans le cadre de l’enquête sur les circonstances de la mort d’Emiliano Sala en janvier 2019 au moment de son transfert vers Cardiff City, la police locale a fait savoir qu’elle mettait un terme à l’enquête sans avoir trouvé de coupable.

Cette décision a été accueillie par la famille du joueur argentin avec stupéfaction. Dans une déclaration envoyée au Telegraph Sport , la famille de Sala a déclaré: «La famille est bouleversée d’apprendre que la police n’a pas pu trouver quelqu’un pour inculper la mort d’Emiliano, en gardant à l’esprit qu’il y a effectivement une victime (Emiliano et la famille) et que beaucoup de choses n’ont pas été correctement faites lors du dernier vol fatidique d’Emiliano. » indique le communiqué.

La police n’a pas trouvé quelqu’un à inculper

De son côté la police a également publié un communiqué concernant sa décision : « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Civil Aviation Authority (CAA) et le Crown Prosecution Service (CPS) au cours de notre enquête et nous sommes maintenant en mesure de confirmer que la police du Dorset ne demandera pas de décision formelle de mise en accusation par le CPS en ce qui concerne les homicides. . Il a ajouté: «Une enquête sur le fonctionnement du vol se poursuit et elle est dirigée par la CAA et il serait donc inapproprié pour nous de faire d’autres commentaires pour le moment ». De son côté, le club de Cardiff City qui a porté plainte en France concernant les conditions du transfert du joueur argentin, attend toujours les conclusions de cette enquête.

: «