Les dirigeants de Manchester City attendaient avec impatience la sanction qu’allait lui infliger la FIFA pour avoir enfreint les règles concernant les transferts de joueurs mineurs. Contrairement à Chelsea, les Citizens écopent d’une sanction légère.

348.000 euros. C’est le montant que devra payer Manchester City à la FIFA pour avoir enfreint les règles relatives aux transferts de joueurs mineurs. Les Citizens échappent donc à l’interdiction de recrutement, une sanction qui frappe actuellement le club de Chelsea.

Une sanction moins lourde que Chelsea

Chelsea, de son côté, avait été interdit de recrutement pendant un an et condamné à 550 000 euros d’amende en février pour avoir enfreint la même règle à 29 reprises ! Les dirigeants de Manchester City peuvent souffler un peu avant d’attendre le verdict du fair-play financier.

Répondre

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.