Mercato Premier League : pas de Brexit pour les clubs anglais

Par Kévin Jones, le 15 décembre 2019 — 1 minute de lecture
Amine Harti convoité par Liverpool

La probable sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne pourrait affecter le recrutement des clubs anglais. Mais ces derniers pourraient bénéficier d’une période de transition qui leur permettrait de poursuivre le recrutement de jeunes joueurs européens.

Selon des informations du Daily Telegraph, la Premier League a reçu l’assurance par la FIFA que ses clubs pourront continuer à recruter des jeunes joueurs issus de l’espace économique européen pendant la période de transition prévue après le probable Brexit qui se profile en Grande-Bretagne après l’écrasante victoire de Boris Johnson aux élections locales.

Une période transitoire jusqu’en 2020

Cette période de transition, qui couvrait déjà le recrutement de ressortissants de l’UE âgés de plus de 18 ans, est actuellement prévue pour se terminer fin décembre 2020. Après cela, tous les travailleurs étrangers, footballeurs compris seront soumis à un nouveau système d’immigration basé sur les nouvelles règles d’après-Brexit.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.