Mercato Story : Chelsea en guerre contre la FIFA

Par Kévin Jones, le 9 mars 2019
chelsea fc

Partager c'est aimer !

Sanctionné par la FIFA d’une interdiction de recruter pendant les deux prochains mercato, Chelsea est entré en résistance. Le club londonien a essuyé un premier échec dans sa volonté de faire lever sa sanction.

FIFA – Chelsea : 2-0. Chelsea n’a pas obtenu gain de cause auprès de la FIFA. Les Blues avait demandé à l’instance internationale de suspendre les sanctions qu’elle lui a infligé tant que les recours en appel n’avait pas été épuisés. Le club anglais s’étonne de cette décision et le fait savoir dans un communiqué. « À la connaissance du club, dans tous les cas précédents où une interdiction de recrutement avait été imposée par la FIFA, il a également été décidé de suspendre la sanction jusqu’à la fin de la procédure d’appel. Dans ce cas, Chelsea considère qu’il est traité de manière incohérente par rapport à d’autres clubs européens. Nous examinerons nos prochaines étapes une fois que nous aurons reçu les raisons écrites de cette décision de la FIFA » indique le club de l’Ouest londonien.

Chelsea pourrait saisir le TAS

Chelsea a été reconnu coupable de 29 infractions à l’article 19, relatives au transfert de joueurs de moins de 18 ans. Ce que nient farouchement les dirigeants des Blues, bien décidés à faire respecter le droit : « Le club de football de Chelsea s’étonne de la décision du comité d’appel de la Fifa de ne pas suspendre sa sanction en attendant l’achèvement du processus d’appel ».
« Le club prend note de la déclaration du comité d’appel selon laquelle il a le droit de faire appel devant le TAS. Entre-temps, le club continuera de coopérer pleinement à la procédure. » a-t-il ajouté.

Partager c'est aimer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.