Mercato Story : Comment Leonardo a détourné Lucas Moura de Man Utd vers le PSG

Par Kévin Jones , le 14 avril 2021
Lucas Moura Tottenham
Lucas Moura (Tottenham) - Copyright : Imago
Aimer, c'est aussi partager :

En 2012, alors encore que grand espoir du football brésilien, Lucas Moura allait s’engager avec Manchester United. Tout était réglé avant que le directeur sportif du PSG, Leonardo, n’intervienne et détourne le joueur.

L’agent brésilien, Wagner Ribeiro, explique comment le PSG a réussi à détourner Lucas Moura alors qu’il allait s’engager avec Manchester United en 2012 et rejoindre l’équipe dirigée par Alex Ferguson à l’époque : « Tout allait bien avec Manchester United. Le Brésilien allait jouer à Manchester. Mais Leonardo est entré dans la situation. Il m’a appelé et m’a dit qu’il mettait sur pied un timaço (une grande équipe), avec Thiago Silva, Marquinhos et Ibrahimovic » explique-t-il rapporte TeamTalk.

Le PSG a surenchéri le montant du transfert

Ensuite, Leonardo a réussi son entreprise de charme grâce notamment à la capacité financière du club qui appartient au Qatar : « Il a demandé combien United paierait (pour Lucas). J’ai dit que ce serait 36 ​​millions d’euros (31 millions de livres sterling). Il a déclaré qu’il paierait 45 millions d’euros (39 millions de livres sterling). J’ai dit à Lucas que Paris était une ville magnifique où vivre. Il a demandé à parler à son père. Nous avons tout bien fait et j’ai dit à Gustavo (Oliveira, la directrice de Sao Paulo) de prendre l’avion pour Paris » ajoute Ribeiro.

Lucas Moura débarque en 2018 à Tottenham

Au PSG, Lucas Moura brillera par intermittence pendant les quatre saisons et demie qu’il passera en Ligue 1. Il rejoindra enfin la Premier League en janvier 2018 en signant à Tottenham où il évolue depuis. Les Spurs auront dépensé 28,5 millions d’euros pour l’acheter au PSG. A ce jour, Lucas Moura a inscrit 32 buts en 151 apparitions pour le club londonien.

Aimer, c'est aussi partager :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.