Alors que la Premier League examine toujours la faisabilité du rachat de Newcastle United par un fond d’investissement à capitaux saoudiens, celui-ci est plus que jamais dans l’incertitude en raison du bouquet de télévision pirate BeoutQ.

Selon des informations rapportées par le Guardian ce mercredi, le rachat de Newcastle par un fond d’investissement à capitaux majoritairement saoudiens pourrait être annulé par la Premier League. Surtout depuis que l’Organisation Mondiale du Commerce a a décidé que l’Arabie Saoudite était derrière un service de télévision par satellite et de streaming pirate, BeoutQ, qui offre un accès illégal à des événements sportifs sans en payer les droits.

Un dossier sensible en Grande-Bretagne

Ce rapport final qui sera publié en juin a été communiqué à la Premier League qui examine actuellement le dossier de rachat de Newcastle United. A ce jour, l’Arabie Saoudite a toujours nié un lien avec ce bouquet satellite. Mais cela fait maintenant deux mois que la Premier League examine le projet de rachat des Magpies et n’a toujours pas donné sa réponse. Une preuve d’un dossier sensible, puisque la Grande Bretagne entretient de son côté des relations diplomatiques très bonne avec le Royaume Saoudien.