Newcastle veut être aussi grand que Man City et le PSG

Par Kévin Jones , le 8 octobre 2021
Amanda Staveley Newcastle
(Photo by Shaun Botterill/Getty Images)
Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

A peine le rachat du club de Newcastle officialisé que les nouveaux propriétaires dévoilent leur ambition. Notamment celle de concurrencer Manchester City et le PSG. Déjà sur le plan des finances.

Amanda Staveley, qui dirigeait le consortium soutenu par le Fonds d’investissement public (PIF) d’Arabie saoudite, d’une valeur de 700 milliards de livres sterling, a déclaré qu’elle pensait que le club, qui n’était plus champion d’Angleterre depuis 1927, pouvait désormais remporter la Premier League en cinq saisons, rapporte le Times dans son édition du jour. L’objectif des propriétaires de Newcastle est de concurrencer Manchester City sur le plan local et européen, mais aussi le PSG. Ces deux clubs sont la propriété d’Abu Dhabi et du Qatar.

Les mêmes ambitions que Man City et le PSG

Et d’afficher ensuite ses ambitions : « Bien sûr, nous avons les mêmes ambitions que le PSG et Manchester City en termes de trophées, oui absolument, mais cela prendra du temps. Le fonds d’investissement public est incroyable. Ils sont évidemment très riches et c’est parfois assez intimidant, mais ils sont aussi très astucieux sur le plan commercial en tant que partenaires. Ils prennent des décisions sensées. C’est un grand club et nous pensons qu’il va faire l’investissement le plus incroyable ».

Alan Shearer ambassadeur de Newcastle

En attendant, le journal britannique indique que les nouveaux propriétaires ont déjà pris contact avec la légende des Magpies, Alan Shearer pour tenir un rôle d’ambassadeur du club. L’avenir de Steve Bruce à moyen terme est menacé et il sera sûrement remplacé par un autre manager. « Je veux continuer. J’aimerais avoir la chance de montrer aux nouveaux propriétaires ce que je peux faire, mais il faut être réaliste et ils voudront peut-être qu’un nouveau manager lance les choses pour eux. » Il devrait recevoir un gain important de plus de 5 millions d’euros en cas de limogeage.

L’avenir de Steve Bruce incertain

En attendant, Amanda Staveley reste énigmatique sur l’avenir de Steve Bruce : « Nous ferons un examen et reviendrons sur ces points. J’ai parlé à Steve au téléphone ce soir et nous examinerons tout le club de haut en bas. Nous sommes dans la zone de relégation et c’est une préoccupation. Je sais que tout le monde se pose beaucoup de questions sur les managers, les joueurs et tout. En ce moment, nous voulons juste entrer et faire un examen de l’entreprise. Nous allons investir non seulement dans les joueurs mais dans le club et au fil du temps, nous voulons voir plus de jeunes joueurs locaux se qualifier pour la première équipe. Le talent est définitivement là-bas », a-t-elle conclu.

Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.