Pep Guardiola beau joueur

Par Kévin Jones , le 29 septembre 2021
Pep Guardiola Manchester City
Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

A l’issue de la défaite de Manchester City face au PSG mardi soir en Ligue des Champions (2-0), Pep Guardiola a reconnu la supériorité parisienne et fait l’éloge du milieu de terrain italien, Marco Verratti.

 » Je félicite le PSG pour la victoire, et je pense que nous avons fait un très bon match, comme à Stamford Bridge (City a battu Chelsea 1-0 samedi), mais en étant peut-être un peu moins agressifs. Nous avons tout essayé, nous nous sommes créé suffisamment d’occasions mais avec les joueurs fantastiques qu’ils ont, nous leur avons laissé de l’espace pour Mbappé dans notre dos. Nous avons fait un bon match, avec de la personnalité, mais nous aurions dû marquer et nous ne l’avons pas fait » a reconnu Pep Guardiola après la rencontre de Ligue des Champions.

Pep Guardiola « amoureux » de Verratti »

Le manager de Manchester City a particulièrement remarqué la prestation de Marco Verratti : « Nous savons que c’est impossible de contrôler Leo (Messi), il n’a pas beaucoup eu le ballon mais il est inarrêtable. Nous avons essayé de réduire son influence. Nous avons fait notre match, ils ont très bien défendu, et Verratti a été exceptionnel, c’est un joueur extraordinaire. Je suis amoureux (rires). La MNM, ce sont des joueurs exceptionnels, comme avec Messi, Suarez et Neymar à Barcelone. On ne peut pas contrôler cet énorme talent individuel, la seule chose à faire est de jouer son jeu, de minimiser les dégâts, et de se créer des occasions, et nous nous en sommes créés » a-t-il ajouté rapporte L’Equipe.

Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.