Quel bilan pour Ole Gunnar Solskjaer à la tête de Manchester United ?

Par Kévin Jones , le 26 novembre 2021
Ole-Gunnar Solskjaer défaite face à Liverpool
(Photo by Alex Pantling/Getty Images)
Aimer, c'est aussi partager :

Limogé le 20 novembre dernier, Ole Gunnar Solskjaer quitte Manchester United après avoir dirigé les Red Devils pendant trois saisons. Quel a été le bilan de l’entraîneur norvégien avec le club mancunien ?

La claque reçue à Watford (1-4) durant la 12ème journée de championnat a été la goutte de trop. D’autant plus qu’elle survient après une désillusion durant le derby face à Manchester City (0-2) et quelques jours après une déculottée chez l’autre rival, Liverpool (0-5). Les Red Devils sont mal en point en Premier League, où ils s’accrochent à une modeste 8ème place du classement au bout de 12 journées. Et avec quatre revers durant les cinq dernières rencontres, 15 buts encaissés, les dirigeants de Manchester United n’ont eu d’autre choix que de réagir face à ce début de saison alarmant. La première victime aura donc été l’entraîneur, Ole Gunnar Solskjaer, en poste depuis 2018. Une indemnité supérieure à 9 millions d’euros devrait être versée au technicien selon les informations du quotidien anglais The Times, étant donné que la fin de son contrat, prolongé en juillet dernier, était prévue pour 2024.

Des débuts prometteurs mais jamais concrétisés

Les fans préféreront peut-être se souvenir de lui en tant que joueur, héros en 1999 lorsqu’il a offert la deuxième Ligue des Champions de l’histoire des Red Devils en finale face au Bayern Munich (2-1). Son retour auprès de l’équipe première de son club de cœur, cette fois en tant qu’entraineur, en décembre 2018, a été accompagné de beaucoup d’espoir, arrivant en tant qu’intérimaire après le limogeage de José Mourinho.

Le bilan général du coach est plutôt positif en termes de chiffres : 54% de victoires (92 sur 168 matches gagnés contre 35 nuls et 41 défaites) selon le site de résultats sportifs FlashScore. Sans pour autant avoir décroché de titre, ses deux premières saisons ont été très rassurantes, venant panser les blessures laissées par l’ère Mourinho. La fin de l’exercice 2020-2021 était aussi très prometteuse, avec une deuxième place décrochée en Premier League, synonyme de qualification en Ligue des Champions, ainsi qu’une finale de Ligue Europa (perdue contre Villarreal, 1-1, 10-11 aux t.a.b.). Mais depuis le début de la saison 2021-2022, Solskjaer n’a pas réussi à enrayer les défauts récurrents qui venaient constamment freiner Man U durant ses rencontres.

Aujourd’hui, la cote de victoire de Manchester United en Premier League a chuté à 119 sur les plateformes spécialisées comme le site Betway de paris football (le 23 novembre 2021). Des chiffres logiques lorsqu’on voit les performances d’une équipe où les recrues phares peinent à apporter de l’impact (Cristiano Ronaldo, malgré ses buts, Jadon Sancho, Raphaël Varane), qui manque d’agressivité pour récupérer le ballon à l’image d’un Harry Maguire méconnaissable, et qui fait preuve de tâtonnements et d’hésitations offensives souvent pénalisantes au milieu et dans la zone de vérité… Le travail que le club souhaitait que Solskjaer apporte pour venir gommer toutes ces carences n’a pas été réalisé et a été fatal pour le technicien.

Qui pour lui succéder ?

Depuis le départ de Solskjaer, le nom de son futur successeur affole les rumeurs autour du mercato à venir de Manchester United. Plusieurs noms ont circulé en interne, comme celui d’Erik ten Hag (Ajax Amsterdam), Laurent Blanc (ex-sélectionneur de l’équipe de France), Luis Enrique (ex-Barcelone et actuel sélectionneur de l’Espagne) ou même de Brendan Rodgers (Leicester).

Michael Carrick, ancien milieu de terrain international anglais et adjoint de Solskjaer, assurera l’intérim les prochains jours. En attendant, d’autres rumeurs folles vont continuer à raisonner, comme celle qui évoquent le nom de Zinedine Zidane. Le champion du monde 1998, ex-légende et coach du Real Madrid qui a tout remporté avec les Merengues, est actuellement sans poste depuis son départ la saison dernière. Mauricio Pochettino, actuellement à la tête du Paris Saint-Germain jusqu’en 2023, est une autre piste envisagée du côté de Man U qui cherche à trouver rapidement un nouvel entraîneur. Mais on sait que désormais, ce sera Ralf Rangnick, ex RB Leipzig, qui devrait s’installer provisoirement jusqu’à la fin de la saison, sur le banc de Manchester United.

Quoi qu’il en soit, le départ du grand Alex Ferguson en 2013 aura fait beaucoup de mal à ses successeurs (quatre au total), dont aucun n’a réussi à réellement imposer sa marque. Seul un grand nom pourrait peut-être parvenir à marcher dans ses traces et porter à nouveau Manchester United vers les sommets.

Aimer, c'est aussi partager :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.