Sunderland : Pourquoi KLD a racheté les Black Cats et pas l’OM

Par Kévin Jones, le 26 décembre 2020 — Foot anglais, Kyril Louis-Dreyfus, League One, Premier League, Sunderland AFC
Stadium of Light à Sunderland

Partager c'est aimer !

Fils de Robert et Margarita Louis-Dreyfus, Kyril, a longtemps baigné autour de l’OM dont il est devenu un inconditionnel supporter. Alors pourquoi a-t-il racheté le Sunderland AFC plutôt que son club de coeur.

Même s’il détient encore une participation minoritaire dans l’OM (5 %), Kyril Louis-Dreyfus, âgé de 22 ans, se prépare à devenir le propriétaire de Sunderland AFC dès que l’EFL aura validé son offre de rachat. Dans des propos rapportés par L’Equipe, il explique pourquoi ce choix plutôt que l’OM : « A la suite de la vente de l’OM (par sa mère Margarita Louis-Dreyfus), je me suis tenu à cette idée : on ne fait plus rien dans le foot, c’est un business pourri. Mais Sunderland, c’est un projet spécial, vraiment » explique le jeune homme d’affaires.

Sunderland fait mieux que certains clubs de Premier League

Pour lui, reprendre le Sunderland AFC épongé de ses dettes et disposant d’infrastructures modernes, était le bon choix : « Le potentiel est en Angleterre. A l’OM, on n’avait pas le Vélodrome. Ce qui nous causait pleins de problèmes. Sunderland est propriétaire de son stade avec la septième capacité du pays. La ferveur des gens rappelle celle de Marseille. En D3, avant la crise sanitaire, il y avait plus de spectateurs de moyenne (32.000), que dans la moitié des clubs de Premier League. Tu ne peux pas acheter cela ! » explique Kyril Louis-Dreyfus, que l’on sent déjà passionné par son futur club très populaire dans le Nord de l’Angleterre et dont la passion a dépassé les frontières grâce à la série de Netflix, « Sunderland, Til I Die ».

Partager c'est aimer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.