Tottenham : Santo bientôt limogé ?

Par Kévin Jones , le 31 octobre 2021
Nuno Espirito Santo vers le limogeage à Tottenham
(Photo by George Wood/Getty Images)
Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Comme pour Ole-Gunnar Solskjaer la semaine dernière et la lourde défaite face à Liverpool (0-5), Nuno Espirito Santo pourrait ne pas survivre à l’humiliation subie à domicile face aux Red Devils (0-3) samedi après-midi pour le compte de la 10ème journée de Premier League.

En ce dimanche, les médias anglais évoque la pression qui pèse sur les épaules de Nuno Espirito Santo au lendemain de la défaite face à Manchester United (0-3). Le Sunday Telegraph rapporte ainsi que le technicien portugais sera sous une grosse pression le week-end prochain lors du match face à Everton. Un nouveau revers pourrait lui coûter sa place sur le banc de Tottenham. Avec une seule victoire en quatre matches, la pression est donc de nouveau sur l’ancien coach de Wolverhampton.

Les supporters n’en peuvent plus

Le prochain match est un match d’Europa Conference League contre Vitesse Arnhem jeudi. Cependant, le journal affirme que le choc de dimanche prochain contre Everton sera plus crucial. Pour le moment, le président du club londonien, Daniel Levy, veut se donner du temps. Et ce malgré les supporters des Spurs qui ont scandé des « Nous voulons que Nuno parte » pendant la rencontre face à United.

Nuno Espirito Santo droit dans ses bottes

Interrogé sur la réaction des fans lors de sa conférence de presse d’après-match, Nuno Espirito Santo s’est tourné vers le prochain match et la possibilité de s’améliorer. Il a déclaré : « Je ne pense qu’à la prochaine séance d’entraînement. Il n’y a pas de mots qui vont résoudre cette situation. Les huées et la déception des supporters sont compréhensibles. Quand ils ne voient pas l’équipe qu’ils attendent, l’équipe qui devrait jouer, et je crois vraiment que nous sommes meilleurs que ce que nous avons montré aujourd’hui, ils vont huer.
« Ils vont huer. C’est à nous de changer l’ambiance. »
, a-t-il indiqué.

Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.