Van de Beek relancé par Everton en janvier ?

Par Kévin Jones , le 4 octobre 2021
Donny Van de Beek vers Everton
Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Après avoir échoué dans les dernières heures du mercato à convaincre Manchester United de lui prêter Donny Van de Beek, Everton devrait revenir à la charge dès le début du mois de janvier 2022.

Selon des informations du journaliste Fabrizio Romano, Everton n’aurait pas abandonné l’idée de recruter Donny Van de Beek. En mal de temps de jeu à Manchester United la saison dernière, l’international néerlandais était d’accord pour rejoindre Everton cet été. Mais les Red Devils ont refusé de laisser filer l’international néerlandais. Mais depuis, sa situation ne s’est pas améliorée. Et plus que jamais, l’ancien joueur de l’Ajax envisage un départ en janvier.

Donny Van de Beek veut jouer

Il pourrait trouver son bonheur du côté d’Everton qui n’a pas abandonné l’idée de le faire venir : « Il est vrai que les clubs italiens et espagnols sont intéressés et cela dépend si Man United peut s’entendre sur les conditions avec eux. Il pourrait également passer en Premier League, Everton étant l’un des clubs intéressés. Donny veut jouer, donc s’il ne joue pas dans deux ou trois mois, il partira, j’en suis sûr. » a déclaré le journaliste de Sky Sports.

Un prêt ou un transfert définitif ?

Donny Van de Beek aurait l’avantage d’amener un peu de créativité au milieu de terrain de l’équipe dirigée par Rafael Benitez. Reste à savoir dans quelles conditions il pourrait débarquer du côté de Goodison Park. En prêt ou pour un transfert définitif. Sous contrat jusqu’en juin 2025, sa valeur est estimée à 30 millions d’euros.

Aimer, c'est aussi partager :
Suivez-nous sur Twitter !
Visit Us
Follow Me
Rejoignez-nous sur Instagram
Abonnez-vous à notre flux RSS
Recevez nos meilleurs articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.